Information autour du crédit, rachat de crédit, surendettement

L’assurance décès

Souvent méconnue ou confondue avec l’assurance vie, l’assurance décès est pourtant un outil de prévoyance utile pour protéger sa famille.

Définition de l’assurance décès

L’assurance décès est un contrat établi entre un particulier et un assureur, lequel, moyennant le paiement d’une cotisation annuelle, s’engage à verser un capital en cas de décès de son client.

Selon la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurances), les assurances décès se répartissent actuellement en 26% sur les prêts à la consommation, en 8% sur les prêts professionnels et en 66% sur les prêts immobiliers.

Les différents contrats d’assurance décès

Les assureurs proposent différentes formules d’assurance décès.

  • L’assurance emprunteur est la plus connue du grand public, elle consiste à rembourser les échéances du prêt pour lequel elle a été souscrite.
  • La garantie plancher correspond à l’assurance décès comprise dans un contrat d’assurance vie. Elle permet de protéger le capital investi sur des supports boursiers.
  • L’assurance temporaire décès représente actuellement trois quarts du marché des assurances décès, soit 13 millions de contrats. Fonctionnant à la manière d’une assurance auto ou habitation, elle permet le versement d’un capital contre le paiement d’une prime annuelle lorsque le décès ou l’invalidité intervient durant la période couverte par le contrat. Si cette prévoyance peut s’avérer fort utile en cas de drame familial, elle est dite ‘à fonds perdus’ dans la mesure où l’arrêt de paiement des cotisations entraîne systématiquement l’annulation du versement du capital.

Les options du contrat d’assurance décès

  • Les assureurs proposent également des options supplémentaires telles que le doublement voire le triplement du capital. En réalité, les conditions de versement s’avèrent souvent très restrictives puisqu’elles impliquent un décès d’une cause extérieure soudaine et imprévue : les accidents cardio-vasculaires sont ainsi exclus.
  • L’option ‘rente d’éducation’ peut, en revanche, représenter un choix judicieux lorsque l’assuré a des enfants en bas âges. Elle permet en effet le versement d’une rente à l’enfant mineur jusqu’à ses 25 ans.

Age et formalités médicales

Toute souscription d’un contrat d’assurance décès requiert des formalités médicales dont la complexité dépend directement de l’âge de l’assuré, de son hygiène de vie et de son état de santé.

  • En deçà de 50 ans, les formalités sont réduites au remplissage d’un questionnaire de santé dans lequel on demande les antécédents médicaux ainsi que la consommation de tabac (les fumeurs paient une cotisation 20% plus chère que les non fumeurs). En vertu de l’article L 113-8 du Code des assurances, l’assureur est en mesure d’annuler le versement du capital s’il découvre que son client a volontairement menti lors de la signature du questionnaire.
  • A partir de 50 ans, le capital garanti étant très élevé, la compagnie exige un examen médical auprès de l’un de ses centres agréés, complété de diverses analyses et tests. Si elle estime que l’état de santé de son client est trop préoccupant, la compagnie est en droit de refuser de l’assurer.
  • A compter de 65 ans, la souscription d’une assurance décès est généralement proscrite. Par ailleurs, le contrat contient une clause indiquant l’âge à partir duquel les garanties ne courent plus : 75, 80 voire 85 ans dans certains cas plus rares.

L’emploi judicieux d’une assurance décès

L’assurance décès apparaît comme une couverture de prévoyance pertinente pour les jeunes couples. Par exemple, pour un capital de 100 000 euros, une personne de 30 ans paiera une cotisation de 100 euros alors qu’un assuré de 60 ans devrait verser 874 euros ! Pour ce dernier, il est donc conseillé d’opter pour d’autres services tels que l’assurance vie.

Une astuce consiste à combiner assurance décès et assurance vie : A mesure de l’augmentation de la cotisation de la première, l’assuré peut en réduire le montant tout en accumulant progressivement son épargne d’assurance vie
The following two tabs change content below.
3 commentaires
  1. BONSOIR MADAME

    moi ces madame Brigitte Lavoisier française de Brest travail en milieu de vente de produit alimentaire j’ai plusieurs magasin de produit alimentaire en France en Afrique et en chine je dispose d’un prêt de 50.000euro que je mais a porter de personne de confiance qui en a besoin et si sa vous intéresse veuillez me contacter a mon adresse mail pour que nous puisons entamer les marche a suivre pour le prêt

    mail: brigitte2088@hotmail.fr

    en attente de vous relire

    Brigitte Lavoisier

  2. Bonjour Mr/Mme
    Je suis Mr poncelet , je suis directeur immobilier en FRANCE sachez toute fois que je suis dans la possibilité de vous octroyé un prêt financier entre particulier afin de régulariser votre situation actuel mais j’espère que vous seriez dans la possibilité de me rembourser le prêt sans problème, mon taux d’intérêt est très raisonnable la durée du remboursement ce fait sur 1 à 20 ans
    NB :Le virement du montant du prêt ce fera depuis la France afin que ceci soit enregistrer par nos différents banque là en cas de problème je saurai comment réagi pour le remboursement de mes fonds.

    Pour plus ample information contactez moi a mon adresse émail :poncelet-sebastin@hotmail.fr

    Respectueusement

Laisser une réponse

A propos de Wiki Crédit

Wiki Crédit est une base de connaissance communautaire autour des thèmes du crédit de la gestion de budget, du surendettement des particuliers, mais aussi du rachat de crédit. La finance la plus complexe vous est expliquée avec des mots simples. Wiki Crédit c'est de l'information utile et un guide pratique pour appréhender sereinement le monde de la finance personnelle.