Information autour du crédit, rachat de crédit, surendettement

Crédit Immobilier : Des difficultés pour acheter malgré la baisse des taux du crédit immo

On pourrait penser que les taux historiquement bas du crédit immobilier allaient conduire à une hausse des achats dans le secteur, mais c’est pourtant le contraire que l’on observe. C’est là le signe d’une crise plus grave qu’on ne pouvait le penser, plus profonde, demandant des mesures drastiques et des aides bien pensées.

Une crise plus générale que simplement immobilière

baise-taux-credit-immobilierLa crise qui touche actuellement le secteur immobilier n’est pas limitée à ce domaine uniquement. Elle s’étend bien au delà, touchant tous les secteurs, tous les types d’emploi. Les ménages sont déjà lourdement touchés, ce qui réduit donc énormément le nombre de demandes.

En effet, bien des personnes ayant eu l’idée d’emprunter renoncent finalement devant les difficultés qu’ils rencontrent. Ils préfèrent ne pas mettre leurs finances à mal en ajoutant à leur dettes un crédit immobilier. La situation actuelle est donc trop difficile pour donner envie à beaucoup de ménages de contracter un crédit qu’ils envisagent plus comme un risque que comme un investissement.

Une peur de l’avenir

Beaucoup de ménages qui pourraient emprunter renoncent également à le faire par peur d’une évolution négative de leurs carrières et de leur situation financière par la suite. Chômage, peur du surendettement, incapacité à prévoir leurs mobilité professionnelle sont autant de freins à l’investissement immobilier. Le crédit en pâtit donc directement et subit doublement la crise par une baisse des taux forcée et par une baisse des demandes venant en surcroît.

Une baisse amenée à continuer

La stabilisation de la baisse des taux ne signifie pas forcément une stabilisation de la baisse des demandes. La première est soumise au respect forcé d’un minimum, puisque les taux ne peuvent baisser sans cesse impunément. Cette baisse devait contrer la baisse des demandes autant qu’elle suivait les tendances, mais elle est arrivée à ce qui est un seuil actuellement. Les difficultés des ménages perdurant et devant le faire pour encore quelques temps, les demandes ne pourront que continuer de baisser, réservant le crédit immobilier à une frange toujours plus fine de ménages de plus en plus aisés.

Un autre mode de crédit

Les demandes de crédit émanent donc de plus en plus de ménages ayant des capacités de remboursement importantes, des apports élevés. Les crédits immobiliers qui en résultent sont bien moins longs. Les ménages ont en effet besoin de moins d’argent et, surtout, ils préfèrent s’engager pour des durées plus courtes, parce que la visibilité qu’ils ont de leur situation financière est, elle aussi, nettement raccourcie. Les sommes empruntées sont bien moins importantes, parce que les demandeurs sont réduits à des ménages plus aisés et que la peur de l’avenir se ressent là encore. Une demande moins élevée signifie des risques moindres. Enfin, parce que les conditions sont toujours plus difficiles, les ménages n’hésitent plus à négocier leur emprunt et se montrent extrêmement difficiles à convaincre.

Une question mathématique pour les banques

baisse-demande-crédit-immobilierLes demandes de simulation de crédit immobilier, bien que moins nombreuses, sont tout de même relativement filtrées par les banques qui craignent de prêter un montant supérieur à ce qu’elles obtiendraient de la revente du bien immobilier dans le cas d’une saisie quelques années plus tard. Elles se montrent donc frileuses malgré tout, réservant les prêts à des acheteurs déjà aisés et demandant des apports relativement importants. Elles minimisent ainsi les risques à prendre et assurent leur pérennité malgré la crise, réduisant le nombre des crédits mais assurant la qualité de ceux-ci de leur point de vue.

Des conséquences à court terme

Rapidement, acheteurs et vendeurs vont devoir revoir à la baisse leurs ambitions. Les derniers vont baisser le prix de leurs biens, mais ils ne peuvent le faire que dans une certaine limite, puisque beaucoup d’entre eux ont des crédits à rembourser pour ces mêmes biens. les premiers, eux, revoient déjà leurs envies et sacrifient surface, emplacement géographique, état des biens qu’ils convoitent, pour en réduire le prix et avec lui, le crédit nécessaire.

The following two tabs change content below.

Derniers articles paranniemotro (voir tous)

Laisser une réponse

A propos de Wiki Crédit

Wiki Crédit est une base de connaissance communautaire autour des thèmes du crédit de la gestion de budget, du surendettement des particuliers, mais aussi du rachat de crédit. La finance la plus complexe vous est expliquée avec des mots simples. Wiki Crédit c'est de l'information utile et un guide pratique pour appréhender sereinement le monde de la finance personnelle.